On dit de vous que vous avez un sacré tempérament ? Permettez-lui de s’exprimer avec le RPM™. Ce cours de vélo indoor explosif vous emmènera au bout de vos limites ! A découvrir de ce pas au sein de vos clubs de sport Wellness à Lyon, Besançon et à Tassin la Demi-Lune.

Le studio de bike de votre club de sport pour pratiquer le RPM à Lyon, Tassin ou à Besançon !C’est dans le studio de bike de votre salle de fitness que se déroule votre cours de RPM™. Au programme : musique rythmée, ambiance festive et boule à facettes, vous pédalez en groupe sous les encouragements d’un coach hyper tonique !

Un cours de RPM™ dans votre club de sport
Le cours commence par un échauffement des membres inférieurs avant d’enchaîner sur un rythme plus soutenu. Au total, 9 morceaux de musique se succèdent sur une chorégraphie qui mixe pointes de vitesse, changements de position et serrage de molette pour plus de résistance au niveau des pédales.

Intensité garantie durant les 45 mn que dure ce cours de cyclisme en salle ! Rassurez-vous cependant, des périodes de décélération sont prévues pour vous permettre de récupérer… Avant de repartir de plus belle !

Côté bienfaits
Le résultat ? Plus de 650 calories envolées, des jambes sculptées et des fesses raffermies ! En bonus, le sentiment d’avoir dépassé vos limites et l’impression de flotter sur un petit nuage grâce à la sécrétion d’endorphines… A compléter avec un cours d’assouplissement de type stretching ou Bodybalance™ et avec un cours de renforcement musculaire ciblé sur vos objectifs.

Le plus Wellness : pour les accros du vélo, le club de fitness de Tassin la Demi-Lune a lancé sa propre équipe de vélo, la Wellness Cycling Team. Régulièrement, l’équipe de cyclistes participe à des épreuves sportives de renom. Pour plus d’infos, contactez votre club de Tassin !

Pour nous contacter
– Lyon 3e , rue Vendôme (04 78 71 02 21)
– Tassin la Demi-Lune face à l’Horloge (04 78 34 32 40)
– Besançon Ecole Valentin face au Mégarama (03 81 47 95 60) ou sur www.wellness-sportclub.fr

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.