Idéal pour affiner la silhouette tout en galbant la musculature, Bodysculpt est un cours enseigné dans nos clubs de sport à Tassin la Demi-Lune, Lyon et Besançon Ecole Valentin. Durant 60 minutes, combinez efforts cardio-vasculaires et exercices de renforcement musculaire en musique. C’est parti !

Pratiquez Bodysculpt dans nos clubs de sport à Lyon, Tassin et Besançon !Avec Bodysculpt, découvrez le compromis idéal pour vous dépenser, vous affiner et renforcer votre musculature ! En quelques séances, ce cours vous aidera à métamorphoser votre silhouette. Tonicité, raffermissement, galbe… Une pratique régulière entraîne des changements sur la forme et sur le fond. Vous vous sentez redynamisé tout en gagnant en sérénité.

Bodysculpt : une activité sportive complète
En mixant des exercices issus du Bodypump™ et du step, Bodysculpt réunit tous les ingrédients nécessaires à un travail de fond sur l’endurance et sur le renforcement musculaire. Ciblées, les zones sollicitées passent du haut du corps aux membres inférieurs. Une condition sine qua non pour un développement harmonieux. Les enchaînements rapides stimulent le groupe cardio-vasculaire.

Résultat : vous gagnez en endurance et perdez des calories. Cette association entre les deux types d’exercices vous garantit une silhouette galbée et tonifiée sans pour autant tomber dans le sur-développement musculaire.

Pour qui ?
Bodysculpt s’adresse aux femmes et aux hommes soucieux de raffermir leur corps, de se dépenser et de brûler des calories. Punchy, ce cours fitness nécessite un goût certain pour le dépassement.

Où pratiquer ?
Enseigné dans nos trois centres de remise en forme, Bodysculpt peut être pratiqué à Lyon 3, Tassin ou à Besançon.

Infos +
Durée d’un cours : 60 mn – Activités à pratiquer en complément : stretching pour l’assouplissement musculaire et renforcement ciblé de type CAF ou CX Worx™ pour le bas du corps.

Envie d’en savoir plus ? Contactez dès maintenant votre club de sport à Tassin la Demi-Lune, à Besançon ou à Lyon 3e !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.