Depuis le mois de janvier, les adhérentes des clubs de sport de Lyon et de Tassin la Demi-Lune peuvent s’adonner à une discipline au top de la féminité : la danse orientale ! Chaque semaine, Alexandra, spécialiste du sharqi, enseigne l’art de l’ondulation à ses émules. Focus sur un cours collectif fort en sensualité.

Pratiquez la danse orientale à Lyon ou à Tassin !Une danse qui sollicite l’intégralité du corps
Pieds nus et ceinture de pièces à la taille, c’est sur 60 mn de musique des mille et une nuits que ce cours se déroule chaque vendredi à Lyon et les mercredis à Tassin.

Après un court échauffement, la coach vous apprend comment vous mouvoir d’une manière toute particulière. En ligne de mire, le bassin et ses mouvements sexy de va et vient. Mais aussi chaque partie du corps qu’il convient d’apprendre à isoler pour onduler intégralement. Une fois les mouvements intégrés, place aux enchaînements et la réalisation de chorégraphies ensoleillées.

La danse orientale : pour se sentir belle !
Côté bienfaits, qu’il soient ronds, fins ou musclés, la danse orientale magnifie le corps des femmes. Résultat, les pratiquantes expérimentent généralement un regain de confiance en elles. En prime, la découverte de nouvelles sensations grâce au travail d’isolation de chaque partie du corps. Un bienfait côté souplesse et coordination couplé à une amélioration de la gestuelle et à un renforcement de la ceinture abdominale.

Bon à savoir : la danse orientale se pratique pieds nus. Un ventre découvert vous aidera à réaliser les mouvements.

Disciplines de danse fitness à tester également : Zumba, Bodyjam, pole dance et Zumba fluo.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.