Précieux, les exercices de gainage renforcent la musculature du tronc. Meilleure posture, action préventive contre les risques de blessure et meilleure transmission des forces entre haut et bas du corps… Tous les bienfaits d’une discipline à pratiquer à chaque séance !Renforcement des abdominaux, des lombaires et des dorsaux Rigidifier la jonction entre haut et bas du corps, telle est la vocation du gainage qui s’attache à renforcer les muscles profonds. Des exercices qui vont solliciter les abdominaux (grand droit, obliques et latéraux), les lombaires et les dorsaux. Le travail de gainage peut être réalisé en mouvements (sur un plan instable de type ballon) ou de manière statique, avec ou sans charge.Quels bénéfices ? Efficace pour renforcer le dos et la ceinture abdominale, le gainage contribue au bon maintien de la colonne vertébrale et lutte ainsi contre les problèmes de lombalgie. Il protège des blessures et permet aux sportifs d’améliorer leurs performances grâce à une meilleure tonicité.Exercices de gainage : comment procéder ? Pour débuter, mieux vaut faire appel à votre coach qui vous montrera les postures adéquates et vous

enseignera quelques exercices de base sur l’espace fonctionnel de votre club.Parmi eux, la position coudes au sol, dos droit, pieds en appui sur la pointe. En suspension sur vos appuis, vous ressentez les muscles du tronc travailler pour vous permettre de maintenir l’équilibre. Trente secondes suffiront pour commencer. A alterner avec la version de côté pour stimuler la chaîne latérale et avec du gainage dorsal pour finaliser (banc à lombaires par exemple).Des activités collectives ciblées ! Pour celles et ceux qui préfèrent travailler en groupe, cap sur des programmes d’entraînement de type CX Worx™ (renforcement du centre du corps) et yochiga (travail musculaire profond). A faire après votre séance : une série d’étirements dans le cadre d’un cours de stretching ou sur l’espace fonctionnel de votre salle de sport.Pour en savoir plus, contactez votre club de fitness à Lyon 3, Tassin et à Besançon !Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.