Aquagym, yoga, stretching… Quel sport pour les femmes enceintes ? A Lyon, Besançon et Tassin, votre centre de remise en forme propose des activités ciblées à pratiquer pendant la grossesse. Un seul mot d’ordre : éviter les impacts.Grossesse et sportPourquoi pratiquer des sports aquatiques pendant la grossesse ? Avec l’aquagym, les femmes enceintes entretiennent leur tonicité musculaire sans risque. En prime, ce type de cours collectif stimule le système cardio-vasculaire. Un véritable coup de fouet côté circulation sanguine et lymphatique grâce à l’action drainante de l’eau sur les tissus !Offrez-vous une séance d’aquagym par semaine en début de grossesse.Ensuite, le coach vous conseille d’enchaîner sur des cours de type prénatal. Plus ciblés sur la relation mère-enfant, ces cours collectifs en piscine combinent action et relaxation pour mieux préparer votre corps à l’accouchement.

Activités cardio et grossesse Pour les adeptes d’activités individuelles de cardio-training, pas de panique ! Le vélo allongé peut être pratiqué jusqu’au 6e voire 7e mois de grossesse car il préserve les lombaires et garantit un effort cardiaque constant.A plébisciter également : la marche sur tapis. Recommandé tout au long de la grossesse pour son action anti jambes lourdes, cet exercice de fond préserve les articulations lorsqu’il est pratiqué sur un tapis de marche professionnel.A noter : les clubs de Lyon, de Tassin et de Besançon possèdent un matériel high-tech équipé de systèmes de sécurité performants.Bon à savoir : Wellness Sport Club recommande aux femmes enceintes de prendre un rendez-vous individuel avec un coach sportif avant de se lancer dans une activité pendant leur grossesse. Attention, les sports à impacts sont déconseillés (Bodycombat™, Bodyattack™, step, Bodypump™, RPM™…).Pour en savoir plus au sujet des cours d’aquagym, prénatal, gym douce… à pratiquer dans votre club de sport, contactez-nous à Lyon 3, à Tassin la Demi-Lune ou à Ecole-Valentin.Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.