Enfin inscrit(e) au club de sport ? Que vous débutiez le fitness et la musculation ou que vous repreniez après une période d’arrêt, 4 conseils pour un démarrage réussi !

Musculation ou cardio ?

1/Faire le point sur votre condition physique
Avant de commencer à onduler votre corps sur une choré de Zumba®, à vous dépenser dans un cours de Bodyattack™ ou d’aquabike, pensez à faire un check-up de rentrée ! Outre l’examen cardio-vasculaire, votre médecin est en mesure de vous conseiller les activités sportives à pratiquer ou à éviter en fonction de votre état physique.

2/Solliciter à un coach sportif à l’occasion des premières séances
C’est votre première visite au sein de votre salle de sport Wellness (Lyon, Tassin, Villeurbanne, Besançon) et vous ne savez pas où donner de la tête ? C’est normal, entre l’espace cardio, le plateau de musculation et les espaces fonctionnels, les clubs comportent plus de 150 appareils high-tech !

Si les bancs à lombaires ou la cage à squat vous font l’effet d’un casse-tête chinois, n’hésitez surtout pas à solliciter le coach présent sur l’espace d’entraînement. Il est à même de vous montrer comment utiliser les appareils et choisir la bonne charge. Son accompagnement vous évitera d’adopter de mauvaises postures ou de pratiquer des gestes inappropriés.

Autre solution : réserver votre séance individuelle de coaching afin de bénéficier d’un programme complet et personnalisé (renseignements et inscriptions sur le site ou auprès de l’accueil du club).

3/Être assidu(e) et écouter son corps
Vous voulez vous défouler et obtenir des résultats en matière d’endurance et de silhouette ? Programmez-vous impérativement 2 voire 3 séances de sport en salle minimum par semaine. Soyez particulièrement attentif, pendant et après l’entraînement, à vos sensations corporelles.

Si des courbatures se déclarent dans les 48 heures, rien d’alarmant. Elles disparaîtront sous quelques jours pour finir par s’atténuer dans le cadre d’un entraînement sportif régulier. En revanche, si des douleurs localisées d’un seul côté du corps apparaissent et ne cessent pas à l’issue de quelques jours, consultez votre médecin. Côté souffle, attention à surveiller votre fréquence cardiaque pendant les premières séances.

4/Prévenir plutôt que guérir
De bonnes baskets, une hydratation digne de ce nom, un sommeil réparateur et une alimentation équilibrée vous garantiront une pratique sportive en pleine santé. En complément, un bilan postural peut être réalisé chez un ostéopathe ou un kinésithérapeute. Objectif : rectifier les déséquilibres avant de débuter une pratique sportive.

A faire aussi : solliciter un coach sportif pour lui demander son avis concernant les cours collectifs (yoga, RPM™, step…) ou les entraînements cardio/musculation choisis et leur ventilation sur la semaine.

Crédit photo : depositphotos – Textes : Skom.