Les études santé le prouvent : marche rapide, vélo, course à pied, natation et cours de fitness possèdent une action efficace pour lutter contre le cholestérol. Le point avec les explications de votre centre de remise en forme Wellness.

 

RPM et vélo dans votre club de sport

 

L’activité physique : une arme anti-cholestérol reconnue
C’est un fait établi : le sport aide considérablement à faire baisser le taux de cholestérol responsable notamment de la survenue d’accidents cardiaques. Pour rappel, le cholestérol est une graisse qui circule dans le sang et qui se fixe sur la paroi des artères, entraînant la formation de caillots. Si un régime alimentaire s’impose, la pratique d’une activité sportive influe sur le taux de cholestérol de manière positive, en diminuant les risques de pathologies cardiaques et vasculaires.

Vélo, tapis de course, piscine, cours collectifs : à pratiquer régulièrement
La condition sine qua non pour une action réelle sur la réduction du taux de cholestérol ? La régularité ! Entendez par là une fréquence hebdomadaire à raison de deux à trois séances. En prime, l’effort doit être suffisamment long et soutenu pour s’avérer bénéfique. Attention à surveiller votre fréquence cardiaque durant la séance si vous vous entraînez de manière individuelle sur l’espace cardio-vasculaire de votre salle de sport Wellness (à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon).

Des appareils high-tech et plus de 190 cours collectifs par semaine
Pour vous permettre de pratiquer les exercices recommandés par l’IRBMS (Institut de recherche du bien-être de la médecine et du sport santé), votre club de fitness a sélectionné le must en matière d’équipement et de cours ! Vélo, course à pied, marche peuvent être pratiqués sur l’espace cardio de votre salle de sport. Là, des appareils Technogym de dernière génération contrôlent votre fréquence cardiaque et vous proposent des programmes d’intensité variable. Le plus : des tapis de course à pente réglable. Du côté des activités aquatiques, la piscine de votre club accueille des cours variés (aquabike, aquagym, Aquatonus™…) et propose des plages horaires libres pour les amateurs de natation en solo.

Des cours de fitness animés par des pros
Du côté des activités collectives, chaque club dispose d’un planning complet de cours de danse (Zumba®, LIA, pole dance…), de renforcement musculaire (Bodypump™, Grit™, cross training…) ou de spécialités cardio (Bodyattack™, Bodycombat™, step…)… Rendez-vous sur la page de votre centre de remise en forme pour en savoir plus !

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Vous êtes parti loin de votre club de fitness favori mais ce n’est pas pour autant que vous allez négliger de vous maintenir en forme ! A découvrir : 3 exercices de gym et de musculation à pratiquer en intérieur.

Fentes : avec ou sans poids
Fentes : avec ou sans poids

 

 

 

Votre cours de RPM™ vous manque ? Faites des fentes !
Addict au RPM™ ou au Sprint™, vous appréciez plus que tout de travailler jambes, mollets, cuisses, fessiers tout en boostant le côté cardio ? Avec une série de fentes, vous allez pouvoir gérer le manque jusqu’à votre retour parmi nous ! Le bon mouvement : des fentes marchées à enchaîner à raison de 15 répétitions par série. Objectif : stimuler le bloc cardio-vasculaire et tonifier les membres inférieurs.

Des pompes pour gainer votre tronc et raffermir poitrine et bras

Fitness et musculation : pompes
Sans appareil de musculation ni cours de Bodypump™,  les vacances risquent de vous sembler longues ! Pour parer à la fonte musculaire, faites des pompes ! Aux non-initiés qui rencontrent des difficultés, le coach Wellness conseille de débuter par des pompes sur les genoux. L’avantage : vous ne supportez pas l’intégralité du poids du corps. Autre alternative : les pompes au mur. Le bon nombre : 10 à 15 mouvements à raison de 4 séries.

Burpees : le bon enchaînement issu du cross training
Fort en cardio, complet au plan musculaire et champion des exercices polyarticulaires, voici le burpee ! Ce mouvement de cross training mixe squat, pompe, saut dans le cadre d’un enchaînement unique à réaliser de manière fluide 10 à 15 fois d’affilée. Le résultat ? Un max de calories brûlées et une stimulation musculaire complète (abdominaux, membres inférieurs et supérieurs). A pratiquer à raison de 4 séries avec une pause entre chaque ou un autre exercice à réaliser en alternance.

Votre club de fitness et de musculation Wellness (Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon) vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année. Toute l’équipe a hâte de vous retrouver dès votre retour de vacances.

Envie de partager vos programme fitness et musculation de Noël ? Rendez-vous sur nos pages Facebook !

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Pas toujours faciles ces périodes de fin d’année. Entre les excès alimentaires, le froid et le manque de lumière, notre organisme est mis à rude épreuve. C’est là qu’un détour par votre club de sport favori s’impose. Et si le fitness et la musculation pouvaient rebooster votre forme ? Nos explications.

Sport : un remède anti-fatigue

Une activité sportive régulière pour retrouver votre énergie !
Raplapla en cette fin d’année 2016 ? Venez donc vous redynamiser en salle de sport ! A hauteur de deux à trois séances hebdomadaires, fitness, cardio et musculation produisent des effets insoupçonnés sur l’organisme.

Le sport pour bien dormir et pour lutter contre le stress
Que se passe-t-il durant un cours de Zumba®, d’aquabike ou de Grit™ ? Soumis à l’effort, votre organisme sécrète différents types d’hormones. Parmi elles, les endorphines et la sérotonine. Ces molécules aident à combattre les effets énergivores du stress et le blues de l’hiver qui entraîne l’apathie. Précieux pour se sentir en meilleure forme ! Autre effet d’une pratique sportive régulière : la qualité de sommeil s’améliore. Encore un facteur qui devrait vous permettre de vous sentir plus punchy !

Des cours de fitness spécifiques*
Pour lutter contre les effets du stress et vous aider à vous sentir au top de votre forme, les clubs de sport Wellness (Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon) ont lancé un concept de cours ciblés. Le yoga énergie mixe par exemple des séries d’exercices conçus pour travailler sur la sensation de fatigue. Objectif : restaurer votre punch et votre explosivité. A tester également : un cours de yoga anti-stress, de stretching, de Bodybalance™ ou de tai-chi.

Bon à savoir : le plus difficile, c’est de se motiver à préparer son sac. Une fois sur place, on fonce et le plaisir de l’effort se fait rapidement sentir. N’attendez plus !

* Nous vous invitons à consulter le planning de votre centre de remise en forme pour vérifier la disponibilité de chaque cours cité dans cet article.

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Les études le prouvent : écouter de la musique pendant l’effort sportif serait bénéfique à plusieurs niveaux. Le point sur les atouts d’une playlist de champion et le bon casque en fonction de votre activité de prédilection !

Sport et musique : le comba gagnant !

C’est officiel, la musique aurait un impact positif sur les performances sportives. Si vous faites partie des toqués du casque audio sur le plateau de musculation, sur l’espace cardio ou dans la zone fonctionnelle de votre club de sport Wellness (à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon.), lisez vite ce qui suit !

Tempo lent pour le tapis de course, le rameur, le vélo
Les études menées sur le sujet révèlent qu’une musique lente serait idéale pour améliorer l’endurance. A vous les morceaux zen et enveloppants à l’occasion de vos séances cardio-vasculaires sur les elliptiques, Waves, tapis de course et autres appareils fitness conçus pour améliorer l’endurance !

Une musique rapide ferait oublier la fatigue et augmenterait les capacités physiques
En mode punchy voire survolté, les morceaux de musique ultra dynamiques seraient quant à eux des alliés de choix pour s’oublier totalement et zapper les sensations de fatigue corporelle. En prime, ils auraient un réel effet booster sur les capacités physiques !

Les plus d’un entraînement sportif en musique : écouter de la musique pendant une série de crunchs, de développés couchés ou de squats diminuerait la sensation de malaise et améliorerait la tolérance liée à l’effort. En complément, elle favoriserait concentration et centrage et serait bénéfique pour la préparation mentale.

fitness-en-musique

Casque audio, écouteurs filaires, écouteurs bluetooh : que choisir ?
Maintenant que vous êtes au courant des bienfaits de la musique sur vos performances, la moindre des choses serait de vous donner quelques conseils au sujet des accessoires à choisir pour l’écouter. Alors : plutôt casque, plutôt fil, plutôt bluetooth ? A vrai dire, c’est plutôt l’activité fitness pratiquée qui va décider à votre place !

1/ Vous pratiquez un sport de faible amplitude (marche sur tapis, vélo assis ou allongé, musculation ciblée sur le bas du corps…) : à vous le choix des armes ! Peu de contraintes en matière de mouvements sportifs vous autorisent donc à jeter votre dévolu sur un casque audio ou des écouteurs avec ou sans fil. Notre conseil : préférez le filaire. Plus robuste et compatible avec tous les appareils, cet accessoire ne demande pas à être rechargé. Le plus : prévoyez une télécommande intégrée aux écouteurs pour régler le son, c’est tout de même plus pratique !

2/ Vous pratiquez un sport qui induit des mouvements plus larges (tractions, soulevés de terre, course à pied, elliptique, Wave…) : mieux vaut jeter votre dévolu sur des écouteurs bluetooth histoire de pouvoir bouger librement ! Le must : des écouteurs qui stockent les mp3 histoire de ne pas avoir à conserver votre smartphone sur vous durant la séance.

Alors, prêt à bouger en musique ? Direction votre centre de remise en forme Wellness Sport Club : 4 adresses à Lyon (Lyon centre, Lyon ouest, Lyon est), un club à Besançon (Ecole-Valentin) !

Sources au sujet des études menées sur les effets de la musique sur l’effort physique sur le site de l’Institut de Recherche du Bien-être de la Médecine et du Sport Santé.

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Aïe, en place depuis 15 mn sur l’espace cardio de votre club de fitness Wellness et déjà un point de côté ! Quelle en est la cause et comment les éviter ? Les conseils du coach, c’est par-là !

Points de côté et sport : les éviter

Localisés sous les côtes, à gauche ou à droite, au niveau des clavicules ou de l’estomac, les points de côté sont dus à plusieurs facteurs. Mauvaise oxygénation des muscles ou problèmes circulatoires temporaires, voici comment vous en préserver pour éviter que vos cours collectifs préférés (Bodypump™, Grit™, danse, RPM™) ne soient gâchés !

Les consignes à respecter pour un entraînement sportif sans points côté
Du côté des repas, prévoyez une marge de 3 heures entre déjeuner, dîner et entraînement sportif (fitness, musculation, danse, activités aquatiques…). Objectif :  laisser un temps d’avance au processus digestif qui monopolise un afflux sanguin important. En complément, buvez souvent, avec parcimonie et déglutissez lentement.

Pour les efforts d’endurance (course à pied, vélo, elliptique…), sachez qu’il est conseillé de boire 2 à 3 gorgées toutes les 20 minutes. Autre piste pour prévenir le phénomène : le rythme de l’effort doit aller crescendo. La préco de votre salle de sport Wellness : commencez à vous échauffer en douceur avant de monter en intensité et n’oubliez surtout pas de respirer profondément pendant l’effort.

Le point de côté est installé, comment vous en débarrasser ?
Oups, voilà qu’en plein cours de Zumba® ou d’aquabike, la douleur se fait sentir, vous stoppant dans votre élan ! Comment faire pour suivre la cadence et ne pas jeter l’éponge ? Certaines astuces enjoignent les victimes de points de côté à appuyer vigoureusement sur la zone douloureuse tout en se penchant du même côté en soufflant. La bonne idée : ralentir momentanément afin de réguler la respiration pour lui donner un rythme lent et régulier.

Et vous, êtes-vous sujet aux points de côté ? Si vous possédez une astuce pour les faire passer, n’hésitez pas à partager l’info sur la page Facebook de votre centre de remise en forme Wellness (Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon) !

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Que vous soyez adepte de cours collectifs de fitness, d’entraînement cardio solo ou de musculation traditionnelle, vous êtes nombreuses à vous poser la question du sport pendant la grossesse. Pour savoir si vous pouvez continuer à fréquenter votre club de sport préféré, lisez cet article !

Sport et grossesse : quelle activité fitness choisir ?

Sportive aguerrie à la salle de fitness ou débutante soucieuse de rester en forme, ayez le bon réflexe : parlez-en tout d’abord à votre médecin ! Une fois le feu vert médical obtenu, prévenez bien l’équipe sportive de votre centre de remise en forme Wellness (Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon). Nos coachs diplômés sont à même de vous conseiller sur les exercices à privilégier pendant la grossesse et après l’accouchement.

A retenir : maintenir une activité physique pendant la grossesse vous aidera à vous sentir moins fatiguée, à limiter la prise de poids et à favoriser la perte des kilos superflus après l’accouchement. Faire du sport enceinte améliore en outre l’endurance, un atout précieux au moment de l’accouchement. Ne vous en privez pas !

Les bonnes pratiques sportives de la femme enceinte : ce qu’il ne faut pas faire
D’une manière générale, le corps étant soumis à rude épreuve durant cette période (stimulation cardiaque accrue, sensations d’essoufflement, augmentation du volume sanguin…), il convient de garder à l’esprit une règle toute simple : on privilégie la douceur. Exit donc les sports à impacts (Bodycombat™, step) et les activités fitness intenses côté cardio (Bodypump™, Bodyattack™, Grit™, RPM™…). De même, fuyez les sollicitations intenses ciblées sur la ceinture abdominale de type crunch.

Les cours de fitness et les activités cardio ou de musculation à privilégier
Enceinte, le dos souffre en raison de la prise de poids. A ce titre, les cours d’aquagym en piscine s’avèrent parfaits pour soulager les lombaires, libérer les tensions du bassin et vous affranchir de la gravité ! La préco du coach : aquagym classique en début de grossesse suivi de cours d’aquagym prénatal ou de natation pure. Point de vigilance : pas d’activité cardio intense (ex : pas d’aquabike).

En dehors de la piscine, les activités cardio-vasculaires modérées pratiquées dans l’espace cardio de votre club de sport conviennent également. Mention spéciale pour la marche sur tapis de course et ses bienfaits au niveau de la circulation sanguine et pour le vélo allongé qui protège le dos.

Cours de renforcement et musculation : adaptez vos exercices
Les amatrices de Pilates, de yoga, de tai-chi ou de Bodybalance™ vont pouvoir continuer à pratiquer leur discipline favorite. Seule condition : bien penser à signaler votre état. Pour les accros du plateau de musculation, faites appel à votre bon sens et à votre ressenti. N’enchaînez plus les exercices en mode circuit rapide afin de préserver votre souffle et privilégiez un travail au poids du corps ou à l’aide de charges minimales.

Envie de partager votre expérience fitness ? N’hésitez pas à rebondir en postant vos commentaires sur la page Facebook de votre club de sport !

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Que vous soyez plutôt ski ou plutôt snowboard, profitez à fond de vos vacances en montagne grâce aux conseils de votre club de sport Wellness !

sports-dhiver-ski-snowBientôt les vacances de Noël et les plaisirs de la glisse ! Premier conseil à appliquer pour dévaler les pistes en ski ou en snowboard sans vous essouffler dès la première descente : préparez-vous au moins 3 semaines avant le départ ! Le bon combo fitness ? Un mix entre effort cardio pour affûter l’endurance et exercices de musculation pour amortir les chocs et tenir la cadence. Les explications du coach.

Travail sur l’endurance : faites durer le plaisir !
Rendez-vous 2 à 3 fois par semaine dans votre centre de remise en forme pour cet entraînement mixte cardio/renforcement musculaire. Comme toute séance de sport, ce programme commence par un échauffement d’une quinzaine de minutes basé de préférence sur les muscles qui seront ensuite soumis à l’effort. Entendez par-là un échauffement axé sur le bas du corps histoire de préparer quadriceps, mollets, fessiers, tendons et ligaments à l’intensité des exercices de musculation. Au choix : vélo assis, allongé, elliptique ou tapis de course font l’affaire à raison de 10 à 15 mn sur un rythme moyen.

Côté musculation : travaillez le bas du corps
Enchaînez ensuite sur un circuit de musculation effectué à un rythme soutenu histoire de mixer effort cardio et renforcement musculaire. La bonne formule : un circuit complet à réaliser 4 fois d’affilée à hauteur de 15 répétitions pour chaque exercice. En vue d’une préparation aux sports de glisse, misez tout sur les membres inférieurs avec des exercices alternant appareils et mouvements de musculation traditionnelle : utilisation de la presse à quadriceps (faites évoluer la charge en fonction de votre objectif), réalisation de squats chargés, de fentes, chaise romaine…

Dernière option possible : la pratique de cours collectifs cardio ciblés sur les jambes et les cuisses. Step, RPM™, Sprint™ représentent à ce titre une alternative intéressante à inclure à votre programme hebdomadaire afin de varier les plaisirs.

A retenir : hydratez-vous avant, pendant et après l’effort. Ne négligez ni l’échauffement ni les étirements. Ces conseils fitness sont valables aussi bien en salle de sport que sur les pistes enneigées des stations !

Spécial ski, snow, minceur ou autre… pour un conseil personnalisé en matière de remise en forme, n’hésitez pas à vous adresser à l’équipe sportive de votre club de sport Wellness à Lyon VendômeLyon GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon….

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Danseurs de Zumba® et adeptes de musculation ou de step n’ont pas forcément les mêmes besoins en matière de chaussures de sport. Les conseils éclairés de votre club de fitness (Lyon Gambetta, Vendôme, Villeurbanne, Tassin, Besançon) pour bien choisir votre paire de baskets homme ou femme !

baskets-sport-en-salle

 

Vous voilà enfin inscrit dans votre salle de sport Wellness et prêt à vous lancer dans un cours de Bodypump™, de CX Worx™ ou de RPM™. Le hic : vous ne savez pas quelles chaussures de sport choisir. Premier critère à prendre en compte : les contraintes physiques liées à votre activité sportive favorite.

Des baskets homme ou femme adaptées pour un entraînement réussi
Comme évoqué précédemment, c’est l’activité fitness ou musculation pratiquée qui doit orienter votre choix. Ainsi, un sport comportant de nombreux impacts (ex : step) nécessite amorti, réactivité et… aération. Trois critères essentiels pour une chaussure indoor performante. Du côté des disciplines cardio (Bodyattack™, Zumba, course sur tapis…), optez pour des baskets légères et souples. Liberté de mouvement à la clé !

Maintien, soutien et robustesse incarnent en revanche les premiers critères à prendre en compte pour les adeptes de musculation pure. Bien entendu, l’élégance et le confort doivent être pris en compte lors de votre choix final histoire de préserver la notion de plaisir ! Bon à savoir : ne portez pas votre paire de chaussures fitness en extérieur mais uniquement durant vos activités indoor (questions d’usure et d’hygiène).

La fréquence de vos entraînements : un critère à ne pas négliger
Choisir vos baskets fitness homme ou femme passe aussi par la prise en compte du nombre de vos séances hebdomadaires au sein de votre centre de remise en forme. Accro à vos cours de Bodycombat™, de CAF et de Grit™ chaque semaine ? Orientez-vous sur des chaussures équipées d’un système d’amorti approfondi. Pour les adeptes d’une séance fitness occasionnelle, une paire de baskets assurant un excellent maintien du pied fera l’affaire.

Des questions au sujet de la tenue de sport à adopter pour progresser ? Rendez-vous auprès de l’équipe sportive de votre salle de sport Wellness à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon…..

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Vous pratiquez des activités fitness de type CX Worx™, CAF, step, Bodytattack™ et vous avez du mal à choisir les bons vêtements ? Le point sur les critères prendre à en compte pour vous sentir bien et dynamiter vos objectifs sportifs !

Fitness : choisissez les bons vêtements !

Bodycombat™, RPM™ ou vélo allongé… si les activités de cardio-training font un malheur dans les salles de sport, ce n’est pas par hasard. Gourmandes en calories, elles favorisent la perte de poids tout en tonifiant les tissus et en améliorant l’endurance. Pour en profiter un maximum et aller au bout de vos limites, misez sur l’échauffement, l’hydratation et… une bonne tenue de sport !

Liberté de mouvements : pour un confort sans limite !
Le must en matière de tenue sportive, c’est résolument la discrétion côté sensations. Le vêtement de sport doit se faire oublier, tel une seconde peau. Ceci, afin de vous permettre de focaliser sur vos performances sans être entravé par un tee-shirt mal taillé, un caleçon trop serré ou un tissu qui favoriserait les auréoles de sueur… Notre conseil : essayez toujours avant d’acheter !

Pour les femmes : le maintien qui va bien
Certains cours collectifs exigent de sauter, de tourner, de virevolter. Step, Zumba®, Bodyattack™ et autres spécialités fitness cardio nécessitent alors un bon maintien côté poitrine. Pour éviter tout problème de ce côté-là, privilégiez les brassières ajustées voire les tops à brassière de maintien intégré. Autre piste : les sous-vêtements sportifs à coutures invisibles afin d’éviter toute irritation liée à des mouvements répétitifs.

Le vêtement de sport intelligent
Quoi de plus désagréable que de se sentir trempé de sueur pendant une séance de sport ? Dieu merci, la recherche s’est penchée sur la création de fibres textiles intelligentes qui permettent au tissu de respirer. Après avoir absorbé la transpiration, ils l’évacuent vers l’extérieur grâce à un phénomène de diffusion qui entraîne un séchage rapide. Notre conseil : choisir des vêtements stratégiques à base de fibre respirante dans le dos, au niveau de la ceinture ou encore derrière les genoux.

Besoin d’infos ou de conseils en matière de musculation ou de fitness ? Rendez-vous dans votre salle de sport Wellness (Besançon, Lyon Vendôme, Lyon Gambetta, Tassin etVilleurbanne) pour rencontrer les coachs de l’équipe sportive !

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Vous voilà décidé à vous lancer sur la plateau de musculation de votre salle de remise en forme Wellness (Lyon, Tassin, Villeurbanne, Besançon) ? Notre coach fait le point sur ce qu’il faut savoir avant de commencer.

Dips, soulevés de terre, tirages poitrine… Pourquoi pratiquer la musculation ? Telle est la première question à vous poser. Faire le point sur ses objectifs et ses motivations incarne en effet le b.a.-ba qui vous permettra de trouver le bon programme. Bon à savoir : les charges, la fréquence des entraînements ou la nature des exercices de musculation dépendent étroitement des résultats souhaités.

Révisez vos ambitions à la baisse
Très souvent, les débutants qui se lancent dans la musculation se donnent des objectifs trop élevés par rapport à leur courbe de progression naturelle. Pour éviter de vous démotiver, revoyez systématiquement vos objectifs à la baisse. En cas de doute, faites-vous accompagner par un coach sportif spécialiste en matière de renforcement et de prise de masse musculaire. Et n’oubliez pas l’alimentation qui représente un critère décisif en la matière !

Le juste programme au bon rythme
Les mêmes mouvements de musculation réalisés par des personnes différentes ne produiront pas les mêmes effets. La raison est simple : chaque organisme est unique et fonctionne de manière singulière. Ainsi, vous constaterez vite que si certains de vos muscles demandent peu d’efforts pour se dessiner, d’autres résistent inexorablement au changement malgré un rythme analogue.

Le bon réflexe : adapter les exercices, leurs enchaînements et les charges utilisées pour vous concocter un programme de musculation sur mesure, capable de vous assurer des résultats probants.

Le bon rythme : des temps de repos sont conseillés pour permettre aux muscles de se développer. Cependant, il est possible de s’entraîner quotidiennement si vous alternez les zones sollicitées (haut du corps vs bas du corps).

Concentration : le maître-mot
Oublier votre smartphone, vos préoccupations du quotidien et autres parasites des temps modernes va vous aider à atteindre vos objectifs plus rapidement. Le conseil du coach : chaque mouvement doit être réalisé en pleine conscience, dans la plus grande concentration. Le plus : visualiser le muscle qui travaille permet d’obtenir de meilleurs résultats.

Les étirements favorisent le développement musculaire
Chaque séance de musculation devrait se clôturer par une série d’étirements. Objectif : drainer les toxines qui se sont accumulées dans les muscles mis à l’épreuve. Si le stretching aide le muscle à se développer plus rapidement, il accroît en outre son élasticité, favorisant ainsi la souplesse générale. Idéal pour diminuer courbatures et risques de blessures.

Bon à savoir : si vous hésitez encore à vous lancer sur le plateau de musculation, testez donc le circuit de votre club de sport Wellness. Composée d’appareils de musculation douce disposés en cercle, cette installation exclusive permet de familiariser les débutants avec des exercices de musculation basiques. Côté cours, rendez-vous pour un Bodypump™, un Grit™ ou un cross training (en fonction du planning de votre club de fitness).

Info : chaque centre de remise en forme Wellness (Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon) est équipée d’un plateau de musculation.

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Avez-vous déjà testé les tapis de course Technogym présents sur l’espace cardio de votre club de sport Wellness (Lyon, Tassin, Villeurbanne, Besançon) ? Si ce n’est pas déjà fait, il va falloir vous y mettre ! Présentation des atouts de cet appareil de fitness incontournable.

running-lyon-wellnesssportclub

 

Vous ne pouvez pas les rater ! Les tapis de course high-tech de Technogym vous attendent dans l’espace d’entraînement cardio-vasculaire de votre salle de remise en forme Wellness. Installés près des vélos assis, allongés et des elliptiques, ils offrent une multitude d’exercices de running (marche, course à pied, sprint) et un max de programmes. Pourquoi adopter cet appareil cardio ? On vous dit tout !

1er atout : le confort
Glagla, vous frissonnez à l’idée d’affronter les pluies automnales ou les frimas de l’hiver ? Avec le tapis de course en intérieur, à vous le confort d’une salle à la bonne température. Préservé des intempéries, vous avez tout le loisir de vous concentrer sur votre course à pied en vue d’optimiser vos performances. Autres atouts non négligeables : les joggers évitent ainsi les particules fines liées à la circulation automobile et les risques liés à une course dans l’obscurité pour les sessions de fin de journée.

2e atout : la régularité de l’effort
Trottoirs, feux rouges, cailloux ou feuilles mortes font figure d’obstacles durant une course à pied, désorganisant votre séance. Avec le tapis de course, pas de mauvaise surprise ni d’arrêt obligatoire. Le tempo régulier garantit un travail aérobie de qualité. En outre, le tapis permet de reproduire une gestuelle voisine de celle de la course traditionnelle. Gros travail cardio-respiratoire à la clé !

3e atout : un max de possibilités
Marche, course ou sprint… Avec le tapis de course, libre à vous de choisir la vitesse souhaitée. Mais ce n’est pas tout ! La bonne nouvelle, c’est que les tapis de course de votre club de sport offrent une inclinaison à la carte. Résultat : en fonction de la pente choisie, l’effort s’intensifie jusqu’à vous faire brûler 4 fois plus de calories. Bye bye poignées d’amour et capitons disgracieux ! Les fesses et les cuisses œuvrent de concert pour maintenir la cadence  d’une course en pente. A contrario, l’inclinaison préserve d’autant plus les articulations et le dos. Séduisant non ?

4e atout : la traçabilité au service de la sécurité
Grâce à sa console de fonctionnalités, le tapis de course Technogym permet de visionner plusieurs paramètres techniques. Fréquence cardiaque, nombre de calories consommées, vitesse moyenne, distance parcourue et puissance développée peuvent ainsi faire l’objet d’un contrôle. Idéal pour suivre votre progression et éviter la surchauffe côté cœur ! Et justement, en parlant sécurité, notez la qualité de l’amorti offerte par le tapis. Une condition sine qua non pour protéger vos articulations des chocs liés à la course à pied.

Convaincu ? Rendez-vous dans l’espace cardio de votre club de fitness Wellness à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon.

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Mal aux genoux, épaules fragiles ou poignets douloureux… les articulations peuvent nous faire souffrir. Quelle activité sportive choisir pour les préserver ? Le point avec votre coach Wellness Sport Club (Lyon, Tassin, Villeurbanne, Besançon).

Articulations et sport

La saviez-vous ? Le corps humain compte pas moins de 360 articulations pour 260 os ! Précieuses, nos articulations autorisent les mouvements et protègent les os des frictions. Parfois pourtant, elles sont mises à mal et entraînent des douleurs au niveau des genoux, des épaules, des poignets, des coudes…. Les bons réflexes et les disciplines fitness à pratiquer pour les protéger.

Surveillez votre poids et échauffez-vous !
Si le problème réside du côté des genoux, le poids s’avère crucial. Il se trouve en effet que les membres inférieurs supportent tout le poids du corps. Les genoux sont donc en première ligne lorsqu’il s’agit de se déplacer. A faire : adopter une alimentation saine et pratiquer des activités fitness qui vont vous faire brûler des calories tout en préservant vos genoux.

Côté échauffement :  pensez aux articulations
S’il est bon de pratiquer 15 mn de marche rapide, de vélo ou de rameur afin de préparer le corps à l’effort, ne zappez pas les articulations ! Flexions pour les membres inférieurs et les bras ou rotations pour les épaules vont permettre une meilleure lubrification avant l’effort. Le B.a.-ba pour éviter la blessure !

Vélo assis, allongé, cours de LIA
C’est parti pour un tour de vélo allongé ou assis dans l’espace cardio de votre salle de sport. Point de vigilance : commencez avec un niveau de résistance peu élevé et misez sur un travail dans la durée. Autre piste, les cours collectifs de LIA (Low Impact Aerobic). Cette spécialité de danse fitness enseignée dans les clubs de sport Wellness vous garantit une belle dépense calorique et des déplacements fulgurants, le tout, dans le cadre d’une chorégraphie soft côté articulations.

Activités en piscine : des sports sans impacts
Parfaitement adaptés aux sportifs souffrant d’articulations fragiles, les cours aquatiques sont dépourvus d’impacts. Dans l’eau, les membres sont comme au ralenti et protégés par la résistance du liquide. A tester donc : un cours d’aquabike ( résistance soft à prévoir), un cours d’aquagym, d’Aquawork™, d’Aquaball, d’Aquadynamic™, d’Aquatonus™*…

Rendez-vous dans votre club de sport à Lyon 3 Vendôme, Lyon 7 Gambetta, Tassin la Demi-Lune, Villeurbanne, Besançon pour tester ces concepts fitness et bénéficier des conseils de nos coachs sportifs.

* nous vous invitons à consulter le planning de votre salle de sport pour vérifier la disponibilité de ces cours.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

On entend souvent dire que toute séance de fitness ou de musculation devrait être précédée d’une quinzaine de minutes consacrées à l’échauffement. Qu’en est-il vraiment ? Les réponses du coach.

Un échauffement digne de ce nom passe par une série d’efforts d’intensité moyenne. L’objectif : stimuler l’organisme dans son intégralité et préparer muscles, tendons, ligaments et cœur à la séance qui va suivre. Quinze minutes de vélo assis ou allongé, de course sur tapis voire de rameur constituent des alternatives parfaites. Les plus réticents à l’effort cardio-vasculaire se posent souvent la question de son utilité. A tort !

1/Un effet préventif
Les coachs sportifs interrogés le confirment unanimement, l’échauffement limite les risques de blessures. Comment ? C’est assez bluffant mais il se trouve qu’après 10 à 15 mn d’efforts, le corps augmente sa température interne, passant ainsi de 37.5 ° à 39 °.

Résultat : les muscles, tendons et ligaments gagnent en élasticité tandis que les articulations se lubrifient. Plus souple, plus mobile, et muni d’une meilleure amplitude articulaire, vous risquez moins le claquage ou la déchirure musculaire.

2/De meilleures performances sportives
Grâce à l’augmentation du rythme cardiaque, les muscles sont mieux oxygénés. Ils gagnent alors en vitesse de contraction et en vitesse de coordination. Et les résultats s’en ressentent. Faites le test pour voir !

Direction le plateau de musculation ou l’espace d’entraînement fonctionnel de votre club de sport Wellness (Lyon, Tassin, Villeurbanne, Besançon). Avec ou sans échauffement, force est de constater que : vous ne soulevez pas forcément la même charge, vos enchaînements sont un peu plus laborieux si vous ne préparez pas votre corps avant.

Le conseil du coach : si votre entraînement porte sur le haut du corps, pensez à échauffer les muscles concernés.

Bon à savoir : les cours collectifs (Zumba®, aquabike, Bodypump™, Grit™…) prodigués dans votre salle de fitness Wellness commencent tous par quelques minutes d’échauffement.

 Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Enfin inscrit(e) au club de sport ? Que vous débutiez le fitness et la musculation ou que vous repreniez après une période d’arrêt, 4 conseils pour un démarrage réussi !

Musculation ou cardio ?

1/Faire le point sur votre condition physique
Avant de commencer à onduler votre corps sur une choré de Zumba®, à vous dépenser dans un cours de Bodyattack™ ou d’aquabike, pensez à faire un check-up de rentrée ! Outre l’examen cardio-vasculaire, votre médecin est en mesure de vous conseiller les activités sportives à pratiquer ou à éviter en fonction de votre état physique.

2/Solliciter à un coach sportif à l’occasion des premières séances
C’est votre première visite au sein de votre salle de sport Wellness (Lyon, Tassin, Villeurbanne, Besançon) et vous ne savez pas où donner de la tête ? C’est normal, entre l’espace cardio, le plateau de musculation et les espaces fonctionnels, les clubs comportent plus de 150 appareils high-tech !

Si les bancs à lombaires ou la cage à squat vous font l’effet d’un casse-tête chinois, n’hésitez surtout pas à solliciter le coach présent sur l’espace d’entraînement. Il est à même de vous montrer comment utiliser les appareils et choisir la bonne charge. Son accompagnement vous évitera d’adopter de mauvaises postures ou de pratiquer des gestes inappropriés.

Autre solution : réserver votre séance individuelle de coaching afin de bénéficier d’un programme complet et personnalisé (renseignements et inscriptions sur le site ou auprès de l’accueil du club).

3/Être assidu(e) et écouter son corps
Vous voulez vous défouler et obtenir des résultats en matière d’endurance et de silhouette ? Programmez-vous impérativement 2 voire 3 séances de sport en salle minimum par semaine. Soyez particulièrement attentif, pendant et après l’entraînement, à vos sensations corporelles.

Si des courbatures se déclarent dans les 48 heures, rien d’alarmant. Elles disparaîtront sous quelques jours pour finir par s’atténuer dans le cadre d’un entraînement sportif régulier. En revanche, si des douleurs localisées d’un seul côté du corps apparaissent et ne cessent pas à l’issue de quelques jours, consultez votre médecin. Côté souffle, attention à surveiller votre fréquence cardiaque pendant les premières séances.

4/Prévenir plutôt que guérir
De bonnes baskets, une hydratation digne de ce nom, un sommeil réparateur et une alimentation équilibrée vous garantiront une pratique sportive en pleine santé. En complément, un bilan postural peut être réalisé chez un ostéopathe ou un kinésithérapeute. Objectif : rectifier les déséquilibres avant de débuter une pratique sportive.

A faire aussi : solliciter un coach sportif pour lui demander son avis concernant les cours collectifs (yoga, RPM™, step…) ou les entraînements cardio/musculation choisis et leur ventilation sur la semaine.

Crédit photo : depositphotos – Textes : Skom.

Nous voilà déjà en septembre et vous brûlez d’appliquer vos bonnes résolutions de rentrée ? Le hic, c’est que vous ne savez pas quelle activité choisir… Wellness Sport Club (5 salles de fitness à Lyon, Tassin, Villeurbanne et Besançon) vous guide !

Fitness ou musculation ?

Première chose à faire : vous pencher sur vos objectifs. Si votre pratique sportive est liée à une envie de perdre du poids, de sculpter votre musculature, de vous défouler ou de vous relaxer, il va vous falloir trouver l’activité fitness adaptée.

Ensuite, questionnez-vous sur le type de pratique qui vous conviendrait. Plutôt solo (vélo, elliptique, tapis de course, rameur), intense (Bodyattack™, Grit™, cross training…), soft (yoga, Pilates ball, tai chi), rapide (Sprint™) ?

A cette multitude de paramètres s’ajoute enfin le temps que vous allez pouvoir consacrer à votre sport. objectif : cibler a minima 2 séances efficaces par semaine.

Des cours pour perdre du poids
Si vous fréquentez votre club de sport pour mincir, jetez vite votre dévolu sur des concepts fitness qui combinent effort cardio et renforcement musculaire (Bodypump™, Bodysculpt, cross training, Grit™…).

Pour les adeptes d’entraînement solo, la pratique de la musculation en mode circuit permettra de brûler un max de calories tout en développant la masse musculaire. Le conseil de votre club : alternez les exercices entre le haut et le bas du corps afin d’en intensifier les effets. Petit plus : un hammam ou un sauna en fin de séance prolongera les bienfaits de votre programme.

Objectif galbe et zéro cellulite
Pour galber votre musculature, plusieurs techniques s’imposent. A vous de choisir entre les cours collectifs de renforcement musculaire généralistes (Bodypump™, Bodysculpt™…) ou ciblés (CAF, CX Worx™…) ou les séances de musculation sur le plateau du club.

Attention, pour obtenir des résultats visibles, il va falloir utiliser suffisamment de charge et peiner sur les dernières répétitions. En cas de doute, adressez-vous au coach sportif présent sur l’espace musculation du club.

Pour lutter contre les capitons, rien de tel qu’une activité en piscine. Le champion toutes catégories pour son action anti-cellulite reste l’aquabike qui draine efficacement les jambes, les cuisses, les fesses et le ventre. Le plus : l’effet jambes légères !

Pour les adeptes de relaxation
Si vous rêvez de zénitude et que vous visez le nirvana, direction le cours de yoga ou de tai chi de votre club ! Cette année, le planning Wellness s’est enrichi avec la création d’un label spécifique consacré à la santé et à l’équilibre. Résultat : vous avez accès à des cours de yoga anti-stress, de yoga énergie, de Pilates ball et de tai chi. Le must pour décompresser et retrouver un équilibre énergétique !

Des activités pour vous défouler
Enfin, pour celles et ceux qui ne tiennent pas en place, rien de tel que des cours collectifs de type Zumba®, Aquatonus™, Bodyattack™ ou RPM™ ! Ciblés cardio, ces programmes vous promettent une belle intensité dans une atmosphère carrément ludique. On aime : les chorégraphies qui évoluent chaque trimestre, à l’instar de la play-list !

Comment choisir vos activités fitness ?
L’équipe de votre centre de remise en forme (Lyon Vendôme, Gambetta, Tassin, Villeurbanne, Besançon) se tient à votre disposition pour sélectionner l’activité à pratiquer. Rendez-vous également sur le site de votre club, à la rubrique Activités pour plus de détails !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

A l’approche des beaux jours, il devient crucial de choisir les bons cours de fitness pour atteindre vos objectifs minceur ! Avec le step et le RPM™, vous allez affûter le bas de votre corps en un temps record. Votre salle de sport Wellness (Lyon 3 & 7, Villeurbanne, Tassin, Besançon) vous explique pourquoi.RPM et step : pour des cuisses parfaites !Pour être prêt avant l’été, rendez-vous dans votre salle de sport dès maintenant ! Au programme : deux cours conçus pour remodeler le bas du corps : step et RPM™.Step : un cours cardio conçu pour les amateurs de danse Virevoltez, sautez, tournez autour du step pour dépenser un max de calories ! Redoutable pour affiner la silhouette, ce cours de fitness traditionnel développe endurance et synchronisation. Sens du rythme et goût pour les enchaînements rapides requis !Hyper cardio, un cours de step se déroule en musique, sur des playlists endiablées conçues pour les accros du dancefloor. Le principe du cours ? Stimuler le bas du corps de manière intensive (mollets, cuisses, fesses) afin d’affiner, de raffermir et de galber.

Résultat à l’issue de quelques semaines de step : une meilleure condition physique, une silhouette plus élancée et surtout, des jambes affûtées et des fesses rebondies !Cours de step : chaque semaine au sein de votre centre de remise en forme Wellness à Lyon (3e et 7e) - Villeurbanne Gratte-Ciel - Tassin la Demi-Lune - Besançon.RPM™ : biking extrême en studio Direction le studio de bike de votre salle de sport Wellness pour un cours de RPM™ ! Carrément punchy, ce concept de cycling by Les Mills vous promet des sensations fortes. Au programme : 45 mn de course en musique sur un vélo à molettes pour une résistance optimale.Si la séance de RPM™ commence par un échauffement, le tempo s’emballe rapidement sous les encouragements du coach. Grisés par l’effet de groupe, les participants se dépassent. A la clé : un effort cardio ultra énergivore puisque 45 mn de course permettent de brûler 650 calories en moyenne. Côté silhouette, le RPM™ affine, tonifie et galbe tout le bas du corps : mollets, cuisses, fesses.Où pratiquer le RPM™ : à Lyon (Vendôme et Gambetta, à Villeurbanne, à Tassin et à Besançon, votre club de fitness Wellness propose chaque semaine de nombreuses séances. Le plus : un studio de bike high-tech et une ambiance survoltée !Les conseils de votre coach sportif pour aller plus loin : - pratiquez des séances de musculation ciblées grâce à des mouvements traditionnels de type squats et fentes, - complétez votre entraînement avec la pratique de cours collectifs généralistes axés cardio et renforcement musculaire de type bodysculpt, Bodypump™, - mixez votre programme avec des cours de type CAF (cuisses, abdos, fessiers) ou CX Worx™.Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom

A vous les abdos béton, les cuisses en acier et les fesses bombées ! Grâce aux conseils fitness de votre club de sport, vous allez pouvoir resculpter votre silhouette en un temps record. L’astuce ? Des cours ciblés en fonction des zones que vous souhaitez transformer. Explications.Des cours collectifs fitness pour remodeler votre corpsComment perdre du poids, faire disparaître capitons et bouée ou galber votre musculature ? En choisissant des cours fitness adaptés à vos objectifs ! Avec plus de 190 activités par semaine, les salles de sport Wellness (Lyon 3Lyon 7, Tassin la Demi-Lune, VilleurbanneBesançon), vous promettent l’embarras du choix !Aquabike, RPM™, step : des cours ciblés sur le bas du corps Des mollets un peu forts, de la cellulite, les fesses raplapla ? Pour métamorphoser jambes, cuisses et fessiers, misez sur l’aquabiking ! L’action de l’eau sur les membres en mouvement agit comme un drainage et tonifie les tissus. Résultat : les capitons disparaissent au fil des séances, les jambes s’affinent. Le plus : l’effet jambes légères. 

Pour galber et brûler un max de calories, direction un cours de step ou de RPM™. Ultra ciblés, ces deux concepts fitness vont renforcer mollets, quadriceps et fessiers tout en vous faisant consommer de l’énergie et travailler l’endurance. Le must pour fondre et raffermir.Enfin, concept ultime pour celles et ceux qui psychotent sur leur popotin trop mou / trop plat à leur goût, les cours de CAF (cuisses, abdos, fessiers) ou de CX Worx devraient coller à leurs attentes de galbe premium. Le plus : l’action tablette qui renforce la ceinture abdominale.Pour le haut du corps : musculation et cours collectifs Pour cibler uniquement le haut du corps (biceps, épaules, pectoraux), rien de tel qu’une séance de musculation sur le plateau de votre club de sport. Chacune des salles Wellness (Lyon 3, 7, Tassin, Villeurbanne, Besançon) est équipée d’appareils Technogym de dernière génération à poids guidés. En prime : TRX et poids libres à utiliser sur les conseils d’un coach.Côté cours collectifs, des concepts chorégraphiés de type Bodypump™, Bodysculpt ou Les Mills Grit™ Series vont séduire les sportifs en quête d’harmonie. Ultra complets, ils stimulent l’intégralité de la musculature et mixent renforcement musculaire et effort cardio-vasculaire. Le résultat : une silhouette remodelée, galbée et affinée à l’issue de quelques semaines !Bon à savoir : chaque centre de remise en forme Wellness possède son propre planning de cours, consultez la programmation de votre salle pour connaître les cours collectifs à votre disposition.Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom 

Une meilleure santé, une silhouette affûtée, une condition physique béton… En ce début d’année, vous voilà bien décidé à vous remettre au sport ? Les conseils de votre club de fitness Wellness (Lyon 3 & 7, Tassin, Villeurbanne, Besançon) pour adopter de bonnes résolutions sans plus attendre et… pour vous y tenir ![caption id="attachment_4785" align="aligncenter" width="424"]A vous les bonnes résolutions ! A vous les bonnes résolutions ![/caption]Avant de vous lancer, posez-vous les bonnes questions afin de choisir le bon club de sport : quel type d’activités avez-vous envie de pratiquer ? Plutôt cours collectif, musculation plateau ou entraînement cardio individuel ? Souhaitez-vous tester de multiples spécialités fitness (Zumba®, aquabiking, yoga, Pilates, etc.) ? Les équipements de bien-être (hammam, sauna, jacuzzi) sont-ils importants pour vous ? 

Visitez le club de sport et ses installations fitness ! Une fois ces critères déterminés, nous vous conseillons une visite du centre de remise en forme de votre choix et la consultation du planning des cours collectifs. A Lyon 3, Lyon 7, Villeurbanne, Tassin et Besançon, les salles de sport Wellness s’étendent sur plus de 2 000 m² d’installations sportives high-tech !Les différents espaces se répartissent entre un pôle aquatique avec piscine, hammam, sauna, un studio de RPM™, un plateau de musculation, des zones cardio et fonctionnelles. Les plus : une déco sympa et une ambiance fun.Renseignez-vous sur la teneur du planning des cours collectifs ! Au planning des centres Wellness : plus de 190 cours collectifs chaque semaine avec le must des spécialités fitness en vogue : pole dance, Bodypump™, Les Mills Grit  Series™… Le bon réflexe ? Choisir une, deux voire trois activités qui vous plaisent vraiment à pratiquer chaque semaine.L’idéal étant d’associer un cours cardio à une activité de renforcement musculaire et d’assouplissement. Exemple : adopter Sh’Bam™, Bodysculpt et stretching. Bon à savoir : certains cours mixent ces différents types d’exercices (Bodypump™ par exemple). Fréquence à respecter pour obtenir des résultats : deux à trois fois par semaine au total. On aime : les coachs ultra punchy pour animer les cours.Renseignements auprès de votre salle de sport Wellness à Lyon 3e, Lyon 7e, Tassin la Demi-LuneVilleurbanne, Besançon.Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom

Comment éviter de prendre des kilos superflus à l’issue des fêtes de fin d’année ? Choisissez une activité fitness ciblée et conservez votre ligne ! Bodypump™, bodysculpt, CrossFit® ou Grit™… découvrez les points forts de ces concepts orientés minceur et forme !Astuces minceur et sport pour les fêtesL’originalité des cours collectifs de type Bodypump™, bodysculpt, CrossFit® ou Grit™ ? L’association entre des efforts de type cardio et de renforcement musculaire. Une combinaison efficace pour brûler des calories tout en travaillant galbe et fermeté. Le must pour une silhouette affûtée !Bodypump™ et Les Mills Grit Series™ : deux concepts chorégraphiés by Les Mills Ultra-complet, un cours de Bodypump™ stimule chaque partie du corps sur 45 à 60 mn au total. Axé musculation, Bodypump™ n’entraîne cependant pas de prise de masse spectaculaire en raison d’un rythme cardio intense.Le plus ? Un nombre de répétitions record avec 800 mouvements réalisés durant une seule séance ! En prime, un cours de Bodypump™ consomme jusqu’à 600 calories soit autant qu’un cours de RPM™ ! 

Autre concept Les Mills à retenir : les programmes Grit Series™ en version Strength, Plyo et Cardio. Endurance, tonicité, agilité, force… Ces entraînements fonctionnels et polyarticulaires vont stimuler intensément une capacité physique sur 30 mn.Notre conseil : alterner les sessions pour garantir des résultats harmonieux. Les plus : la formule à mi-chemin entre coaching personnel et cours collectif. Le format express facile à caser dans l’agenda.Bodysculpt : dans l’esprit du pump, le step en plus Dans la même lignée que Bodypump™, un cours de bodysculpt va stimuler haut et bas du corps. Le programme ? 45 à 60 mn de mouvements de renforcement musculaire chorégraphiés, réalisés à l’aide de poids. En prime, l’utilisation d’un step vient corse la difficulté et intensifier le volet cardio. Pour celles et ceux qui aiment se challenger côté endurance !CrossFit® : la discipline qui monte À vous les bienfaits conjugués de l’haltérophilie, de la gymnastique et de l’athlétisme ! Avec le CrossFit®, vous allez expérimenter un des sports les plus complets au monde. Les séances de CrossFit® se déroulent sur un modèle spécifique : les WOD (Work Out of the Day). Chaque WOD va stimuler des capacités physiques différentes.Souplesse, équilibre, résistance… les mouvements polyarticulaires sollicitent toute la musculature sur un rythme soutenu. A réserver aux amateurs de sensations fortes !Où pratiquer ? Pour suivre un cours de Bodypump™, bodysculpt, Les Mills Grit Series™ ou CrossFit®, direction votre club de sport Wellness à Besançon, Lyon 3, Lyon 7, Villeurbanne Gratte-Ciel et Tassin la Demi-Lune. Cliquez sur le planning de votre club pour retrouver le cours collectifs qui vous intéresse !Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom

Comment prévenir les blessures, accéder à la concentration et optimiser vos performances ? Grâce à un échauffement digne de ce nom en début de séance ! Zoom sur un starter sportif vraiment boostant !L'échauffement, votre passeport fitness !Pourquoi s’échauffer ? Passer de l’inactivité à l’effort sans phase de transition comporte un risque de claquage, foulure et autres contractures. La température corporelle, en augmentant, agit sur la souplesse des muscles, l’élasticité des tendons et la lubrification des articulations.En vous échauffant avant votre séance de sport, vous préservez votre organisme d’une multitude de tracas !

15 mn de vélo, de rameur ou de tapis de course             Consacrer une quinzaine de minutes à un effort cardio-vasculaire permet d’augmenter progressivement le rythme cardiaque tout en favorisant la vasodilatation. Résultat : les muscles sont mieux alimentés en oxygène, les performances s’améliorent.Pour réaliser un bon échauffement, commencez par un exercice d’endurance sur vélo, rameur, elliptique ou tapis de course. Ensuite, enchaînez sur des exercices ciblés. Utilisez des charges légères afin de stimuler vos muscles en douceur.Faut-il s’échauffer avant un cours collectif de fitness ? Zumba®, aquabiking, RPM™… chaque cours dispensé au sein de nos salles de sport Wellness (Lyon, Tassin et Besançon) comporte une partie échauffement. Sous les instructions d’un coach, vous réalisez des exercices ciblés qui stimulent à la fois le bloc cœur-poumons, la musculature et les articulations.Bon à savoir : chaque cours s’achève sur une série d’étirements. Le must pour améliorer votre souplesse et prévenir les courbatures !Une question, besoin d’un conseil ? Les équipes sportives Wellness se tiennent à votre disposition pour vous renseigner. Rendez-vous à l’accueil sportif de votre club pour en savoir plus ou pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé !Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.